Personne

Je suis déprimée encore, et j’ai commencé haïr mon anniversaire. J’ai aussi une crise de l’existence. Je n’ai personne, je n’ai pas l’amour de quelqu’un, l’attention, ou l’épaule.

Dernière soir, j’ai pleuré encore. Il n’y a pas une fuite sauf le douceur du mort.

Je suis très fatiguée mais je ne peux pas dormir. Quel est ce paradoxe? Le paradoxe de ma vie seul. Les soirs seuls.

Les soirs seuls et longs.

Peut-être je commencerai écrire en français pour la pratique. Pour une raison bizarre, il y a un peu du réconfort si j’écris en français.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s